L E   F I F A
L E   F I F A
La géographie du bonheur

La géographie du bonheur

Benoît Guérin

Canada | 2020 | 36 min
Disponible à partir du 24 septembre 2021.

En 2020, en pleine pandémie, d’excellents romans et récits n’ont pas eu le droit à la promotion ni à la visibilité qu’ils méritaient, alors que fermaient les festivals littéraires, les salons du livre et les librairies. De ce contexte est né le projet de quatre films littéraires pour l’édition 2020 du Festival international de la littérature (FIL), ainsi que le titre de la série : « Les inoubliés du printemps ».

Une de ces œuvres liittéraires fait le récit de Jaco qui, après avoir assisté sa femme dans son suicide, découvre que celle-ci a longtemps mené une double vie : il y a quatorze ans en Haïti, Marine a mis au monde Clara. Avec une vieille amie bienfaitrice, Jaco quitte Montréal pour se rendre sur place afin de découvrir la vérité sur sa femme et pour remettre à Clara l’héritage qui lui est dû. Mais à son arrivée, la jeune fille a disparu… Cette histoire à la fois tragique et lumineuse, profondément humaine, constitue la trame de « La géographie du bonheur ».

Un roman d’une grande maîtrise littéraire qui va droit au cœur. Véronique Marcotte mène la double vie d’écrivaine et de metteure en scène depuis 1999. Elle a publié cinq romans en plus de participer à deux recueils de nouvelles et de signer plusieurs textes en revues et magazines.

Enregistré au Théâtre Outremont.
Maquillage Justine Denoncourt Bélanger
Réalisation Benoît Guérin
Auteur Véronique Marcotte
Direction de la photographie Pierre Thériault
Interprètes Pascale Montpetit
Idéation Festival international de la littérature (FIL)
Décoration Pierre-Luc Boudreau
Régisseur Kathleen Gagnon
Autre Marie-Ève Bourgoin, Etienne Côté Paluck, Laurent Fortin Fournier, Benoit Larivière

Présent sur ces collections

Précédent
Suivant

Réalisation

Benoît Guérin

Benoît Guérin

Polyvalente, l’expérience en réalisation de Benoît Guérin s’appuie sur une double formation universitaire en musique (chant lyrique) et en communications publiques ; plus de douze années d’expérience comme caméraman studio pour la Société Radio-Canada (captations symphoniques, variété, affaires publiques, sports, jeunesse) ; plus de huit années à titre de caméraman-pigiste pour des productions privées ; et une pratique, depuis près de vingt ans, du métier d’acteur (série télé, films, publicités).

Benoît excelle particulièrement dans la captation à multicaméras, d’événements musicaux et corporatifs, de même que dans la réalisation de fiction dramatique. Parmi ses dernières réalisations, on retrouve : en multicaméras, la captation de l’événement Undisrupted / Inconditionnel (printemps 2021) produit par le Centre National des Arts du Canada avec l’Orchestre du CNA, la diffusion en direct du 24e Gala des prix Opus du Conseil québécois de la musique (printemps 2021), la saison de concert 2021 – 21 de l’Orchestre Métropolitain sous la direction de Yannick Nézet-Séguin de même que la captation de l’intégral des neuf symphonies de Beethoven toujours avec l’Orchestre Métropolitain sous la direction de Yannick Nézet-Séguin à la salle Bourgie du MBAM (été 2020) et la captation des pièces de théâtre, Pierre et le loup et Le petit prince, au Théâtre du Nouveau Monde (automne 2020).

Vous aimerez aussi