L E   F I F A
L E   F I F A
Luc Durand Leaving Delhi

Luc Durand Leaving Delhi

Etienne Desrosiers

Canada, Suisse, Inde | 2019 | 1 h 20 min
Portrait de l’architecte canadien Luc Durand (19292018), qui débuta sa carrière en Inde après des études en Suisse chez Eugène Beaudoin. Ce séjour sera marquant dans la carrière de l’architecte et influencera un grand nombre des projets qu’il a réalisés au Québec. Celui qui a notamment signé le Pavillon du Québec à l’Expo 67, la Place Dupuis et le Village olympique pour les Jeux de 1976 décide de faire un retour aux sources, en 2012. De Montréal à Genève, de New Delhi à Chandigarh, portrait d’une figure marquante de l’architecture québécoise.
Réalisation Etienne Desrosiers

Présent sur ces collections

Précédent
Suivant

Réalisation

Etienne Desrosiers

Etienne Desrosiers

Né à Vaudreuil en 1969, Etienne Desrosiers est diplômé en littérature comparée et en communication. Il a réalisé onze films projetés dans cent-soixante festivals internationaux, notamment à Kiev, Tokyo et Seattle. Plusieurs fois primés, ils incluent Roger D’Astous (FIFA 2016) et Miroirs d’été (2007). Commissaire indépendant, il a présenté plusieurs événement ici et ailleurs, notamment au Max Mueller Bhavan de New Delhi, au Kino35mm de Moscou, et à l’Institut du Film australien. Il est auteur d’une anthologie vidéographique sur Istvan Kantor (2017) et de deux livres sur l’architecte Luc Durand, Monuments (2012) et Itinéraire d’un architecte (2008). Commissaire d’un coffret dvd sur le cinéaste expérimental François Miron, il a écrit pour la revue d’architecture Domus, et travaillé avec Todd Haynes (I’m Not There) et John Maybury (The Jacket).
Roger D’Astous (2016) ; Nexte Haltestelle (2013) ; Dimanche aux Bains (2011) ; Miroirs d’été (2007) ; Portrait de l’artiste en muse (2005) ; Erotographie (2002) ; Pot de colle (1998) ; Le 100e jour (1997) ; Le cinéma et la vie (1995) ; Le présent éclaté (1994)

Vous aimerez aussi