L E   F I F A
L E   F I F A
Portraits d'artistes : le Sentier de la Paix

Première mondiale

Portraits d’artistes : le Sentier de la Paix

Etienne Desrosiers

Canada | 2021 | 9 min
Le Musée des beaux-arts de Montréal (MBAM) a fait appel à cinq artistes afin de créer une série d’œuvres destinées au Pavillon pour la Paix Michal et Renata Hornstein. Patrick Beaulieu, lauréat du concours d’intégration des arts à l’architecture et à l’environnement, ainsi que Roberto Pellegrinuzzi, Martha Townsend, Yannick Pouliot et Patrick Coutu ont conçu chacun·e une œuvre qui orne et incarne désormais le Pavillon. Malgré leur différence, toutes ces œuvres d’art reflètent le vivre ensemble et d’une certaine façon, les liens qui nous unissent. Dans ce court-métrage de Etienne Desrosiers, les artistes nous expliquent leur vision, ainsi que la conception de leur création. 
Scénario Étienne Desrosiers
Producteur Étienne Desrosiers, Joanne Laplante
Production Musée Des Beaux-Arts De Montréal, Productions 7e Vague (p7v)
Interprètes Arian Dutta, Gabrielle Lamarche, Élodie A. Louis
Artistes Patrick Beaulieu, Patrick Coutu, Roberto Pellegrinuzzi, Yannick Pouliot, Martha Townsend
Conception sonore Fanny Belhadjar
Image Serge Desrosiers, csc

En partenariat avec

Réalisation

Etienne Desrosiers

Etienne Desrosiers

Née à Vaudreuil en 1969, Etienne Desrosiers est diplômé en Littérature comparée et en Communications à Montréal. Il a réalisé onze films projetés dans cent cinquante festivals internationaux, notamment à Kiev, Tokyo et Seattle. Plusieurs fois primés, ils incluent : « Luc Durand Leaving Delhi » (FIFA 2019) « Roger D’Astous » (FIFA 2016) ; « Nexte Haltestelle » (2013) ; « Steam is Steam » (2011) ; « Miroirs d’été » (2007) avec Xavier Dolan ; « Portrait de l’artiste en muse » (FIFA 2006) ; « Le 100e jour » (FIFA 1998) ; « Le cinéma et la vie » (1996) et « Le présent éclaté » (FIFA 1995). Commissaire indépendant, il a présenté plusieurs événement ici et ailleurs, notamment au Max Mueller Bhavan de New Delhi, au Kino35mm de Moscou et à l’Institut du Film australien. Il est auteur d’une anthologie vidéographique sur Istvan Kantor (2017), deux livres sur l’architecte Luc Durand, « Monuments » (2012) et « Luc Durand, architecte » (2009), ainsi que d’un coffret dvd sur le cinéaste expérimental François Miron (2010). Il a écrit pour la revue d’architecture Domus et travaillé avec Todd Haynes (« I’m not There ») et John Maybury (« The Jacket »).
Luc Durand Leaving Delhi (2019)
Roger D’Astous (2016)
Nexte Haltestelle (2013)
Steam is Steam (2011)
Miroirs d’été (2007)
Portrait de l’artiste en muse (2005)
Erotographie (2002)
Gilles et Jim (2001)
Le 100e jour (1996)
Le cinéma et la vie (1995)
Le présent éclaté (1993)