L E   F I F A
L E   F I F A
Jean-Paul Jérôme : La couleur, la lumière, la forme

Jean-Paul Jérôme : La couleur, la lumière, la forme

André Desrochers

Canada | 2017 | 1 h 11 min
En plus de laisser leur marque dans le milieu artistique des années 1940 et 1950, les Borduas, Pellan, Riopelle et Leduc ont ouvert la voie à des artistes inspirés par leur œuvre, dont Jean-Paul Jérôme, peintre cofondateur et signataire du Manifeste des Plasticiens en 1955. Réalisé par André Desrochers, ce film témoigne d’un artiste audacieux et tenace, nourri par la musique, la lecture et l’écriture, qui a dédié sa vie à la création avec un cheminement artistique intense. À travers des témoignages privilégiés des proches de l’artiste et des archives rares, nous découvrons comment Jean-Paul Jérôme a marqué son époque par sa grande culture universelle du monde de l’art, par sa philosophie de la vie dédiée à son œuvre magistrale et sa vision créatrice sous toutes ses formes. Un récit d’images et de témoignages qui honore le patrimoine important qu’il a légué à l’art canadien.

Pour plus d’information, nous vous invitons à consulter le site officiel de l’artiste : jean​paul​je​rome​.com
Réalisation André Desrochers
Scénario André Desrochers
Auteur André Desrochers
Participation Charles Bourget, Julie Gagné, François-Marc Gagnon, Lorraine Palardy, Louis Paulin, Camil Roux
Montage André Desrochers
Artistes Jean-Paul Jérôme
Voix Gabrielle Vézina
Mixage Benoit Dame
Image André Desrochers, Claude Loyer
Musique Jérôme Langlois

Présent sur ces collections

Précédent
Suivant

Réalisation

André Desrochers

André Desrochers

Alors qu’il étudie en anthropologie, en sciences humaines, en archéologie classique et en histoire de l’art, André Desrochers fait la rencontre d’Arthur Lamothe, cinéaste qui a donné la parole aux bûcherons maltraités et aux Innus spoliés du Québec. Pendant plus de 30 ans, il sera son fidèle assistant. Desrochers a à son actif 4 séries télé et 15 documentaires, et a reçu le prix Jutra du Meilleur documentaire en 2003 à titre de producteur du film Rien sans pennes.
Le Fabuleux marais (2017) ; Une rivière m’a parlé (2017) ; Sous empreinte (2016) ; Claude H Vallée, le Recycl’art (2016) ; Les pas pour rire (2015) ; La Saint-Louis, l’eau… Culte rivière (2014) ; Élie Gendron, photographe (2013) ; Mémoires de pierres (2012) ; Raconte-moi Beauharnois (2010) ; Mon village à moi ! (2009) ; Il était 225 fois… Rigaud ! Légendaire du Haut Saint-Laurent (2008).

Vous aimerez aussi