L E   F I F A
L E   F I F A
Shiro Takatani, entre nature et technologie

Shiro Takatani, entre nature et technologie

Giulio Boato

France | 2019 | 52 min
Français, Anglais, Japonais |
Sous-titres : Français
Visionner la bande-annonce
Connu pour son univers vaporeux et enivrant, l’artiste Shiro Takatani (né en 1963) explore avec passion l’origine de la matière, de l’infiniment petit jusqu’à l’immensité du système solaire. Dans ce magnifique documentaire empreint de poésie, Takatani, à l’instar de ses plus proches collaborateurs, dont le grand compositeur Ryuichi Sakamoto, raconte son rapport à l’art et à la diversité de sa pratique, évoluant entre danse, théâtre, performance et installations artistiques. L’artiste s’exprime avec simplicité et puissance sur ce qui constitue les deux grands pôles de sa création : la nature et la technologie.
Réalisation Giulio Boato
Artistes Ryuichi Sakamoto, Shiro Takatani

Présent sur ces collections

Précédent
Suivant

Réalisation

Giulio Boato

Giulio Boato

Giulio Boato a étudié les arts du spectacle aux universités de Venise, de Bologne, de Bordeaux et de Paris. Il vit aujourd’hui entre l’Italie et la France. En 2015, il réalise son premier documentaire : un portrait de l’artiste controversé Jan Fabre qui a gagné le prix de meilleur film sur l’art au Festival Conversazioni video à Rome. Il poursuit sa collaboration avec Fabre en réalisant deux courts-métrages sur ses expositions italiennes : Among Spiritual Guards (Florence, 2016) et Glass and Bones. En 2018, Giulio Boato a présenté à New York THEATRON, un film sur le metteur en scène italien Romeo Castellucci, nommé meilleur documentaire long métrage à Londres au New Renaissance Film Festival et meilleur film sur la performance à Los Angeles au Fine Arts Films Festival. En 2019, il sort Shiro Takatani, entre nature et technologie sélectionné en compétition au Festival international du film sur l’art en 2019 ainsi qu’au Master of Art Film Festival 2020 (Sofia) et projeté en première italienne au Romaeuropa Festival, introduit par le compositeur Ryuichi Sakamoto. Au même festival, il a présenté Rivale, un film-opéra avec une musique de Lucia Ronchetti. Avec Lorenzo Danesin, il a réalisé L’uomo che cammina, une vidéo-installation immersive basée sur la performance paysagère homonyme de DOM‑, sélectionnée en compétition au Festival international du film sur l’art en 2021.

Les biographies ont été fournies par des tierces personnes.
Trenodia (2019); Rivale (2019); L’uomo che cammina (2019); Shiro Takatani, entre nature et technologie (2018); Ragazzi (2018); Glass and Bones (2017); THEATRON. Romeo Castellucci (2017); Among Spiritual Guards (2016); Surrender (2016); Jan Fabre. Beyond the artist (20142015); Bionet (2014)

Vous aimerez aussi