L E   F I F A
L E   F I F A
Sobre (journal intime)

Première mondiale

Sobre (journal intime)

Amaury Voslion

France | 2020 | 34 min
Français |
Sous-titres : Anglais
Visionner la bande-annonce
Après vingt-cinq années de rapports addictifs, Amaury Voslion, photographe et auteur du film, décide de devenir sobre. Cette expérience, il décide consciemment de la partager, avec une certaine vulnérabilité, sous la forme d’un journal intime poétique. Nous embarquons alors dans un voyage intérieur où l’obscurité se fissure de couleurs. Le réalisateur nous invite à traverser ses états, à regarder les paysages de l’âme, à suivre le chemin qui le ramène à la lumière. De l’intime à l’universel, Sobre est un essai cinématographique qui propose de se regarder en face, sans filtre, avec une honnêteté renouvelée. À travers une grande maîtrise de l’image et un sens poussé de l’esthétique, une invitation à une salutaire introspection.
Réalisation Amaury Voslion
Montage Amaury Voslion
Voix Amaury Voslion
Image Amaury Voslion
Composition Noel Balen, Mansara

Présent sur ces collections

Précédent
Suivant

Réalisation

Amaury Voslion

Amaury Voslion

Les films d’Amaury Voslion sont riches de peinture, de photographie, de cinéma, de musique. Depuis de nombreuses années, ils portent un regard sur la création, les artistes et leur processus. Primé à Cannes en 2003 pour un travail de fond sur le cinéma underground new yorkais, il réalise de nombreux documentaires sur le cinéma, la photographie, la musique et même la cuisine étoilée, pour Arte, Ciné +, TV5, Paris Première, entre autres. Photographe de formation, souvent chef opérateur et monteur de ses films, il signe plusieurs courts métrages de fiction dont Trouble , notamment sélectionnés, à Anger, Pantin, ainsi qu’un téléfilm : Lumière. Il réalise aussi des vidéos clip en noir et blanc avec le photographe Richard Dumas, pour des artistes comme Tindersticks, Les innocents, Dominique A, Rosemary Standley. Son film Mingus Erectus, long métrage entièrement musical dédié au grand contrebassiste Charles Mingus, a été sélectionné dans de nombreux festivals et a reçu le prix du meilleur documentaire sur l’art ainsi que le prix spécial du jury au festival Mediawave en 2019, ainsi que le prix du public au Festival des Films à l’Est, la même année. Il signe également pour Amart films des films portraits, avec et sur l’artiste contemporain Jean-Luc Verna, le musicien Thomas de Pourquery, le vidéaste Pierrick Sorin et plus récemment la danseuse Jeanne Morel, où s’impose son style à l’esthétique sensible. Également scénariste, il développe actuellement son premier long métrage pour le cinéma, ainsi qu’une série policière pour les plateformes.
Quelques films :
Jules & Romy (2012)
Lenny is back (2007)
Corp & âme (2018)
Mingus Erectus (2017)
Poses - David Linx (2018)

Vous aimerez aussi