L E   F I F A
L E   F I F A
Vagues
Dans le cadre de sa programmation interactive, le FIFA a le plaisir de collaborer pour la toute première fois avec Galerie Galerie, une plateforme en ligne de production et de diffusion d’art numérique, qui propose au public le programme VAGUES.

VAGUES regroupe six œuvres web créées par des artistes né·e·s, basé·e·s ou ayant vécu·e·s au Québec.

Avec cette carte blanche, Galerie Galerie s’ancre dans sa communauté et présente un programme éclectique qui souligne le talent et la pluralité des pratiques qui l’entourent. À la fois invitation à naviguer les eaux troubles de l’Internet, et refuge au sein de cet océan médiatique, l’exposition en ligne dévoile des œuvres URL aux rythmes divers de manière à en accentuer l’unicité. Ainsi mis en dialogue, les images et les codes envoûtent le·la visiteur dans une session de surf à deux vitesses, entre le calme et la tempête.

It is as if you were doing work — Pippin Barr. 2017. Anglais.
It is as if you were doing work est une application issue d’un futur post-travail dans lequel l’automatisation a repris la grande majorité du travail humain. Il permet à son utilisateur de ressentir l’étrange joie de travailler dans un environnement informatique prototypique : répondre à des emails, cocher des cases, cliquer sur les boutons, etc. Mettant en scène beaucoup trop d’encouragements exagérés et une technologie obtuse, IIAIYWDW nous permet de réfléchir au travail, pourquoi nous le faisons, et ce que nous pourrions faire s’il n’était plus là.

In Hypnosis Excite — Alicia Mersy. 2019. Anglais.
Dans In Hypnosis Excite, Mersy nous guide dans une séance d’hypnose avec l’hypnothérapeute et Avatar, Lotoya Charles. Depuis sa popularisation à des fins thérapeutiques à la fin du XIXe siècle, l’hypnose a été utilisée pour reprogrammer, supprimer et désapprendre les souvenirs, les schémas et les toxicités qui peuvent imprégner et submerger nos esprits. L’exploration complexe de l’identité qui constitue une grande partie du travail de Mersy est ici distillée comme une respiration empathique collective et une révélation de l’humanité partagée

Cloud — Conan Lai. 2016. Français et anglais.
Alors que toute une génération d’utilisateur-trice‑s apprend à faire face à la mort pour la première fois à l’ère numérique, les règles d’engagement régissant l’expression du deuil en ligne restent à définir. À la manière d’un sanctuaire de fortune, Cloud rassemble différents témoignages tirés de Facebook dans un nuage éphémère qui révèle un dialogue entre les vivants et ceux qui ne sont plus. (SHIFT + N/D/S)

Parked Domain Girl Tombstone — Émilie Gervais. 2018. Anglais.
À la fois recherche archéologique et site web rétrospectif, Parked Domain Girl Tombstone met en évidence l’importance des liens dans le fonctionnement du web et de tout discours hypertextualisé, de même que l’influence de leur contextualisation. La composition structurelle de l’œuvre prime sur son discours, tandis que la présentation éclectique d’éléments iconiques ou pas permet d’articuler et d’approfondir l’aspect performatif du geste curatorial de l’artiste.

Vente — Antoine Thériault. 2019. Français.
Vente est une exploration des différentes narrations rendues possibles par une juxtaposition des capacités inhérentes à la peinture (abstraction, évocation, matérialité) aux formalités du web (interactivité, médias, structures de données). L’œuvre évoque une campagne isolée post apocalyptique, et met en scène la courte histoire d’un vendeur de peinture fiévreux dont le dernier souffle mène à la tranquillité.

frankie et alex – black lake – super now - Maude Veilleux. 2018. Français.
frankie et alex – black lake – super now est un roman lo-fi à saveur de poésie, d’esthétique nostalgique et de culture du web. Sa lecture dévoile un univers paradoxal où l’intimité et la lenteur d’un quotidien étrange coexistent avec une imagerie d’une hyper saturation. La lecture délinéaire et intermédiatique qu’il invite n’est pas sans rappeler les années d’âge d’or de Geocities.
Artistes Pippin Barr, Alicia Mersy, Conan Lai, Émilie Gervais, Antoine Thériault, Maude Veilleux

En partenariat avec

Présent sur ces collections

Vous aimerez aussi