L E   F I F A
L E   F I F A
Vagues de pierre, sur des chemins d'encre et de crayon avec Michel Denis

Première mondiale

Vagues de pierre, sur des chemins d’encre et de crayon avec Michel Denis

Christian Goubier, Pierre Regior, Michel Denis

France | 2020 | 27 min
Visionner la bande-annonce
Dès les premières images de Vagues de pierre, sur des chemins d’encre, Michel Denis nous plonge au cœur d’un processus de création très personnel. Dans l’intimité silencieuse de l’atelier, c’est la mise en œuvre de techniques particulières, l’utilisation d’outils des plus conventionnels aux plus inattendus, la recherche de l’unique trait de pinceau cher à Shitao. En pleine nature, Denis regarde un rocher, se saisit d’une branche, caresse un galet, dessine. Ce naturaliste a une façon très personnelle d’écouter cette nature silencieuse, d’entrer en conversation avec elle. Il en livre une représentation fidèle et sensible à travers ses lavis à l’encre de Chine et ses dessins au crayon de graphite. Rencontre avec un artiste qui nous conduit bien loin dans la fascinante découverte d’une nature secrète.
Réalisation Michel Denis, Christian Goubier, Pierre Regior
Montage Christian Goubier, Pierre Regior
Image Christian Goubier, Pierre Regior
Musique Tristan Lohengrin
Précédent
Suivant

Réalisation

Christian Goubier

Christian Goubier

Passionné de voyages et d’images, Christian Goubier parcourt le monde depuis plus de 40 ans. Son attrait pour le film a commencé à l’époque du super 8 ! Il a déjà réalisé de nombreux documentaires de voyage. Dès le début de la crise, Covid l’idée est venu de raconter d’autres histoires… L’idée du Portrait d’Artiste est une approche différente pour raconter une histoire. Abandonner le côté documentaire et réaliser un film qui soit à l’image de l’artiste dans le rythme du récit, ses ambiances et sa colorimétrie. Toutes les étapes de la réalisation doivent se faire en étroite collaboration avec l’artiste et une grande écoute. La confiance s’établit, la complicité permet de rentrer dans son intimité. L’artiste ne s’adresse plus à la caméra mais à chacun de nous comme si nous étions seuls avec lui dans son atelier… Une belle première expérience et d’autres portraits en cours de réalisation…

Notes biographiques fournies par l’équipe du film
Laos, le temps immobile (2017)
Chili-Bolivie, du Pacifique à l’Amazonie (2014)
San Francisco, la rebelle californienne (2014)
Coup de pouce à Madagascar (2013)
Namibie, chemins de traverse (2013)
Pierre Regior

Pierre Regior

Pierre Régior, économiste de formation, a été enseignant. Deux passions ont accompagné sa vie professionnelle : le voyage et la photographie. À l’occasion de chaque période de vacances, il prend la route, sac au dos, appareils photos en bandoulière. La liste des pays qu’il découvre alors est longue : le Mexique où il effectue de multiples séjours, l’Afghanistan, la Bolivie, le Japon, l’Indonésie… Il ramène de ces voyages une foison d’images. Après 30 ans d’enseignement, il abandonne son métier pour découvrir plus en profondeur quelques pays et régions. Il séjourne huit mois en Patagonie, six mois en Mongolie, un an en Islande, huit mois en Afrique du Sud. De ces longues plongées dans la vie des gens et les espaces naturels il rapporte la matière de films documentaires : Mongolie, le vertige de la steppe, Afrique du Sud, au pays arc-en-ciel, Islande, au gré des vents. La pandémie oblige à repousser à plus tard un long voyage au Yukon et en Alaska. Avec Christian Goubier, il réalise un portrait de l’artiste Michel Denis qui donne naissance au film VAGUES DE PIERRE.

Notes biographiques fournies par l’équipe du film
Mongolie, le vertige de la steppe (2012)
Afrique du Sud, au pays arc-en-ciel (2014)
Voyage en terre(s) d’Arménie (2016)
Islande au gré des vents (2019)
Michel Denis

Michel Denis

Né en 1951, Michel Denis dessine depuis son plus jeune âge. Dans les années 70, à l’issue de cinq années passées à l’École des Beaux-Arts de Saint-Etienne, il enseigne les arts appliqués et, parallèlement, commence à peindre de grands formats, à l’encre. Plus tard, l’encre de Chine devient son médium privilégié dans la réalisation de lavis inspirés par la nature, jusqu’à ce que la photographie et le dessin au crayon de graphite viennent s’ajouter à ces différentes pratiques. En 2020, la réalisation, au coté de Christian Goubier et Pierre Régior, d’un film sur son travail le font passer de l’autre coté de la caméra. À l’issue de cette expérience, il intègre l’équipe de Portrait d’artiste” et apporte son regard de peintre et de photographe à la réalisation de plusieurs films sur le travail de nouveaux artistes.

Notes biographiques fournies par l’équipe du film

Vous aimerez aussi