L E   F I F A
L E   F I F A
407 jou

Première canadienne

407 jou

Éléonore Coyette

Belgique, Haïti | 2020 | 7 min
Créole |
Sous-titres : Français
Visionner la bande-annonce
À Port-au-Prince, Lintho, de son vrai nom Paul Junior Casimir, est marionnettiste. Un jour, il se fait arrêter arbitrairement par la police et passe 407 jours en prison. En utilisant ses marionnettes, il raconte ici son histoire en révélant l’injustice du système carcéral Haïtien défaillant.
Autres festivals :
Festival International du Documentaire Buenos Aires, Argentine (2021)
Pérez Art Museum Miami, États-Unis (2020)
Festival en plein air de Grenoble, France (2020)
Festival International du Film documentaire Amazonie Caraïbes, Prix du Meilleur Court-Métrage, France (2020)
Réalisation Éléonore Coyette
Producteur associé Pauline Lecarpentier
Artistes Paul Junior Casimir, Léonard Jean-baptiste, Sephora Monteau
Son Patrick Amazan
Musique Gardy Girault, James Germain, Follow Jah
Précédent
Suivant

Réalisation

Éléonore Coyette

Éléonore Coyette

Éléonore Coyette capture, dans ses vidéos, l’indocile battement de cœur du monde. Sa grammaire visuelle est celle d’une poétesse. Ses portraits, oniriques et organiques, nous connectent à des êtres puissants et à l’âme d’Haïti. L’artiste nous invite à prendre de la hauteur pour mieux saisir la profondeur des êtres, à nous hisser sur les toits pour recouvrer la beauté des villes. Dans cet œil-là, la lenteur et l’élégance sont magnifiées avec une justesse rare.

Notes biographiques fournies par l’équipe du film

Dans la même séance

Centre Canadien d’Architecture

Jeudi 17 mars 2022, 17:00

Vous aimerez aussi