L E   F I F A
L E   F I F A
Black Indians

Black Indians

Jo Béranger, Hugues Poulain, Edith Patrouilleau

France | 2018 | 1 h 31 min
Visionner la bande-annonce
Disponible à partir du 18 février 2022.

Ce documentaire met en ­lumière une minorité méconnue des États-Unis : les « ­Indiens noirs », métis ­dépositaires d’un double héritage, amérindien et afro-américain. Chaque année, lors du ­Mardi gras, à la Nouvelle-Orléans, ce peuple rend hommage à ses ­ancêtres qui, jadis, accueillit les esclaves fugitifs dans les bayous. Les carnavaliers, parés de leurs costumes à plumes et aux couleurs flamboyantes, profitent de cette occasion pour parader dans les rues. Fascinés par leurs traditions, les réalisateurs mettent en lumière ces citoyens qui le temps d’une journée de fierté autochtone, se métamorphosent en princes de la rue.
Réalisation Jo Béranger, Edith Patrouilleau, Hugues Poulain
Scénario Jo Béranger, Edith Patrouilleau, Hugues Poulain
Montage Edith Patrouilleau, Hugues Poulain
Son Jo Béranger, Hugues Poulain
Mixage Adam Wolny
Image Hugues Poulain

Présent sur ces collections

Précédent
Suivant

Réalisation

Jo Béranger

Jo Béranger

Jo Béranger a signé de très nombreux films documentaires au cours de sa carrière, dont le long-métrage Voyage en mémoires indiennes, devenu une référence pour tous ceux qui s’intéressent aux Indiens d’Amérique. Black Indians est la toute dernière réalisation de Jo Béranger, décédée en 2015.
Taksim, chronique de la révolution des arbres (2014); Lettre de Pithiviers ( 2012); Empreintes de vie ( 2008); Voyage en mémoires indiennes ( 2003); Je voudrais vous dire… ( 2001); Du rififi à Seattle ( 2000); La candidate (1998); Les filles de Zapata (1997)
Hugues Poulain

Hugues Poulain

Chef opérateur sur divers longs métrages, Hugues Poulain signe notamment la photo des films de Benoît Delépine et Gustave Kervern, de Aaltra à Saint-Amour en passant par Louise-Michel et Mammuth.
Itinéraire d’un braqueur (2017)
Edith Patrouilleau

Edith Patrouilleau

Fidèle militante pour la défense des droits de la communauté amérindienne, Edith Patrouilleau a contribué à la création du Comité de Solidarité avec les Indiens des Amériques (CSIA-Nitassinan) en 1977.

Vous aimerez aussi