L E   F I F A
L E   F I F A
Le Passeur des Lieux

Le Passeur des Lieux

Gilles Delmas

France | 2016 | 1 h 11 min
Anglais |
Sous-titres : Français
Visionner la bande-annonce
Disponible sur ARTS.FILM à partir du 28 octobre 2022

Le Passeur des Lieux est une exploration cinématographique et chorégraphique des racines animistes des rituels, de la danse et de la sculpture, et leur pertinence à l’heure actuelle. Grâce au parcours d’un homme mi-cerf, mi-chasseur (Damien Jalet), le film est une métaphore, poétique et viscérale d’une ascension en six étapes d’une montagne, considérée comme lieu de naissance et de mort. Tourné dans les magnifiques paysages des îles volcaniques comme Bali, le Japon et l’Écosse, ainsi que dans le Musée du Louvre et l’Opéra de Paris, la relation ancestrale et complexe des hommes et de la nature, souvent considérée comme une passerelle entre les mondes visibles et invisibles, est représenté ici par une série de cérémonies frappantes (transe, crémations et les sacrifices rituels à Bali, le culte de la montagne au Japon), des spectacles de danse contemporaine, des extraits et des mots, racontée par la grande artiste de la performance Marina Abramovic. Entre documentaire et fiction, ce film de 71 minutes, onirique et cru, brouillant la ligne entre archaïsme et contemporain, et parfois accompagné de la musique envoûtante du compositeur Ryuichi Sakamoto, est un voyage fascinant à travers les frontières des mondes.
Réalisation Gilles Delmas
Précédent
Suivant

Réalisation

Gilles Delmas

Gilles Delmas

Depuis plus de dix ans, il a réalisé de nombreux documentaires, court-métrages, long-métrages, installations vidéos et photographies. Il réalise son premier film dans les années 90, puis une dizaine suivront dont un court-métrage expérimental, Living Chiaying (2010), plusieurs installations vidéo, en collaboration notamment avec le chorégraphe Sidi Larbi Cherkaoui.

En 2006, il réalise son premier documentaire de création Zéro degré l’infini, film primé pour l’image au festival du film de Milan. Puis, d’autres essais documentaires tels que : Lettres sur le pont (2008), Les ailes brisées (2009), Phoker Chomo, à la limite des mondes (2012), L’héraclitus, le bateau noir (2013). L’essai documentaire, Les six saisons, reçoit les Étoiles de la Scam et le grand prix du meilleur film et du meilleur documentaire au Festival du film de danse de San Francisco/​IMZ 2013.

En 2017, il termine son long métrage documentaire-fiction de 71 minutes, Le passeur des lieux, qu’il présente en version arts plastiques au Palais Fortuny, durant la Biennale de Venise, organisé par la Fondation Axel Vervoordt et la Fondazione Musei Civici.

Son travail de photographe a été présenté dans des institutions telles que La Maison Rouge et le Musée de l’Immigration, la BNF à Paris, Le nouveau Musée de Monaco.

Les biographies ont été fournies par des tierces personnes.
Le passeur des lieux (2016) ; L’héraclitus, le bateau noir (2013) ; Phoker Chomo, à la limite des mondes (2012) ; Les six saisons (2012) ; Living Chiaying (2010) ; Les ailes brisées (2009) ; Lettres sur le pont (2008) ; Zéro degré l’infini (2006).

Vous aimerez aussi