L E   F I F A
L E   F I F A
Films dansés et société : pour un nouvel impact

Films dansés et société : pour un nouvel impact

2 h
Cette séance vous est proposée sous un format de projection suivie par une discussion en français et en anglais.
Venez découvrir des artistes et productrices engagées, leurs démarches artistiques et pourquoi elles ont choisi de porter le film dansé pour contribuer à faire bouger les choses en ouvrant pour tou·te·s de nouveaux espaces de dialogue citoyen autour des grandes questions contemporaines.

The Migration Dance Film Project est un cycle de films dansés produits par la réalisatrice Marlene Millar et la chorégraphe Sandy Silva autour du thème MIGRATION. En 2017, elles tournent en France leur 5ème film en collaboration avec l’équipe DAN.CIN.LAB dirigée par Anna Alexandre, plateforme artistique dédiée aux projets croisant danse et cinéma autour de sujets de société.
En 2019, DAN.CIN.LAB lance avec 4 autres partenaires européens — Coorpi (Italie), MØZ (Grèce), Malakta (Finlande) et Tanzrauschen (Allemagne) — un projet inédit, mAPs — migrating Artists Project, associant mentoring, actions inclusives et recherche autour de la production d’une collection de 5 courts-métrages sur un thème commun, POUVOIR.

Séance en présence de :
Aline-Sitoé N’Diaye : réalisatrice d’Emersion — film français de la collection mAPs,
Anna Alexandre : productrice et directrice de DAN.CIN.LAB, leader du projet mAPs
Marlene Millar : réalisatrice et productrice de The Migration Dance Film Project,
Sandy Silva : chorégraphe et productrice de The Migration Dance Film Project
Modérée par Philip Szporer : cinéaste, écrivain, conférencier et enseignant-chercheur à l’Université Concordia.

Emersion — Aline-Sitoé N’Diaye. France, Grèce, Allemagne, Italie. 2022. 19 min. Français. Sous-titres anglais.
Navigation — Marlene Millar. Canada. 2020. 13 min. Sans dialogue.
Searching for Pheonix — Marc Wagenbach. Allemagne. 2022. 14 min. Allemand. Sous-titres français.

Avec le soutien du Service de Coopération et d’Action Culturelle du Consulat Général de France au Québec, du Ministère de la Culture Français — DGCA et du programme Créative Europe de l’Union Européenne.

Procurez vous votre billet ici.

En partenariat avec

Participants

Philip Szporer

Philip Szporer

Philip Szporer, cinéaste, écrivain et conférencier basé à Montréal, est immergé dans le monde de la danse canadienne depuis près de 40 ans. Il enseigne au département de danse contemporaine et au Loyola College for Diversity and Sustainability de l’Université Concordia.

En 2001, Philip et Marlene Millar ont cofondé la société de production d’arts médiatiques Mouvement Perpétuel, basée à Montréal, qui a reçu de nombreux prix. Ils ont coréalisé et coproduit des documentaires, des courts métrages de danse et des installations qui ont été très bien accueillis.

Parmi ses œuvres, citons le film stéréoscopique (3D) en direct/​animé Lost Action : Trace, créé avec la chorégraphe Crystal Pite et l’animateur Theodore Ushev ; 1001 Lights, une installation pour une galerie ou un musée ; Bhairava, un film de danse pour la caméra spécifique au site, mettant en vedette la danseuse et chorégraphe Shantala Shivalingappa ; et MABOUNGOU : Being in the World, un documentaire récemment achevé sur la vie et l’époque du danseur-chorégraphe-philosophe Zab Maboungou.

Ses projets personnels comprennent les célèbres études Inquiry into Time and Perception. Philip a également servi de conseiller artistique pour des expositions et des installations interactives, notamment l’exposition Corps rebelles/​Rebel Bodies, Musée de civilisation (Québec), et le projet de carte interactive Toile Mémoire du Regroupement québécois de danse.
En 2018, il a cofondé Dance + Words, avec Kathleen Smith, un collectif dédié au développement d’idées et à la facilitation de conversations autour du discours culturel, comme le Wikipedia Dance Project.
Marlene Millar

Marlene Millar

Marlene crée des films de danse, des documentaires et des productions médiatiques expérimentales depuis plus de 30 ans.

En 2019, le Threshold Artspace, à Perth, au Royaume-Uni, lui consacre une rétrospective solo honorant l’ensemble de sa carrière.
Depuis 2000, avec leur compagnie MOUVEMENT PERPÉTUEL, Marlene Millar et Philip Szporer ont créé une collection d’œuvres médiatiques de danse saluée par la critique.

Pédagogue et mentore prolifique, Millar enseigne la réalisation de films sur plusieurs continents pour divers organismes et institutions.

Le PROJET DE FILM DANSÉ MIGRATION (PFDM), processus en évolution continue réalisé par Marlene Millar et chorégraphié par Sandy Silva, transpose la danse à l’écran et exprime toutes les subtilités de ces récits performatifs thématiques. Ces courts métrages ont remporté plus de 30 prix et mentions à l’échelle internationale.
Sandy Silva

Sandy Silva

Chorégraphe, compositrice, interprète et productrice mondialement reconnue, est une pionnière de la danse percussive.
Elle s’inspire des pratiques percussives du monde entier pour intégrer la voix, le théâtre et une remarquable musicalité au mouvement.

Après 30 années passées à se produire sur scène et à transmettre sa passion à travers l’enseignement, elle conçoit le PROJET DE FILM DANSÉ MIGRATION (PFDM) avec la réalisatrice primée Marlene Millar. Leurs films, présentés internationalement, ont récolté de nombreux prix et récompenses.
Le cycle MIGRATION rassemble des artistes de différentes disciplines et communautés, danseurs, chanteurs et musiciens. Dépassant la rythmique corporelle traditionnelle, Sandy Silva confère une nouvelle dimension au vocabulaire de la danse percussive qu’elle transforme en une forme d’art contemporain inédite.
Aline-Sitoé N'Diaye

Aline-Sitoé N'Diaye

Aline-Sitoé N’Diaye est une réalisatrice française dont le travail s’articule principalement autour des questions d’injustices sociales et de mélange des cultures. Après avoir obtenu son diplôme de cinéma, elle décide d’étudier l’écriture de scénarios à Montréal où elle commence à collaborer avec divers artistes en tant que photographe, vidéaste et monteuse.

Son court-métrage Ceeb, d’une durée de 3 minutes, est le lauréat français du Prix Nespresso Talents du Festival de Cannes 2019. Elle est également récompensée pour The Bronx Berlin Connection, un documentaire de 80′ qu’elle réalise en collaboration avec Olad Aden, par le prix du Meilleur Documentaire du Hip Hop Film Festival Europe et le Prix de la Meilleure Réalisatrice au Angeles Doc Festival 2020.
En 2021, elle sort son nouveau court métrage de fiction, Fragments, produit par Black Wealth Media en association avec Black on Black Films Montréal, sélectionné par Palm Springs IFF et actuellement en tournée dans le monde entier.

L’art est pour Aline-Sitoé un pont pour unir les communautés, éduquer et créer la compréhension.
Anna Alexandre

Anna Alexandre

Anna Alexandre consacre son travail au développement de projets artistiques forts mêlant Danse et Image.
En 2011, Anna lance le Festival DesArts/​/​DesCinés explorant les grandes problématiques contemporaines au croisement des arts chorégraphiques et du cinéma.
En 2015, elle met en place la première Compétition Internationale de Courts-Métrages Dansés du festival dont les lauréats sont invités en résidence en France — c’est ainsi qu’elle engage sa première coproduction en 2016 en collaboration avec Marlene Millar et Sandy Silva pour le film Traverse dans le cadre de The Migration Dance Film Project.
En 2019, Anna crée la plateforme DAN.CIN.LAB, avec un tout nouveau festival international dédié au film dansé sociétal — DAN.CIN.FEST. Elle cosigne la même année avec le réalisateur Anthony Faye son premier documentaire de création sélectionné au FIFA Montréal 2020, Corps Emouvants, autour de jeunes danseurs porteurs de handicaps, engagés dans une création du Boléro entre l’Île de la Réunion et la France métropolitaine.
Depuis, elle porte le projet mAPs soutenu par Creative Europe et les ministères de la culture et des affaires étrangères français, en partenariat avec quatre autres structures — Coorpi (IT), Tanzrauschen (DE), Malakta (FI) et MØZ (GR) — en vue de produire une collection européenne unique de cinq films dansés sur le thème POUVOIR, en tournée mondiale en 2022.
Elle fonde cette saison la première société de production internationale dédiée aux films dansés et aux contenus innovants à focus sociétal, DAN.CIN.FILMS, porteuse d’un line-up de 10 fictions et documentaires, avec laquelle elle développe un nouveau procédé de streaming pour la performance appelé choreodynamic capture.
Anna est lauréate du Fonds SCAN pour la création numérique 2021 pour YOU’VE GOT THE POWER — L’EXPERIENCE mAPs, l’installation interactive inclusive imaginée en écho à la collection mAPs.