L E   F I F A
L E   F I F A
Les relations (sentimentales) des formes

Les relations (sentimentales) des formes

Stefan Cornic

France | 2019 | 6 min
Français |
Sous-titres : Anglais
Visionner la bande-annonce
Raphaël Zarka est un artiste qui travaille avec la géométrie, et un skateur qui s’inspire des formes de la ville. Ses recherches approfondies forment un puzzle dont il assemble méthodiquement les pièces.
Réalisation Stefan Cornic
Montage Emmanuel Abdessadok
Son François-Xavier Ruette
Mixage Agathe Poche
Image Stefan Cornic
Musique Jason Glasser, Jérôme Lorichon

Présent sur ces collections

Précédent
Suivant

Réalisation

Stefan Cornic

Stefan Cornic

Historien de l’art de formation (Sorbonne-Columbia), Stefan Cornic s’intéresse aux points de rencontre entre art, architecture et cinéma par l’écriture et l’image. Auteur de Outside, quand la photographie s’empare du cinéma (éd. Carlotta, 2014) sur les photographes et réalisateurs new-yorkais Morris Engel et Ruth Orkin, il contribue à des revues (Le Journal des Arts, Numéro, Mastermind) et donne des conférences d’histoire de l’architecture dans les salles Mk2. Il collabore régulièrement à des programmes culturels d’Arte et France 5 (Entrée Libre, Gymnastique, Invitation au Voyage) et réalise des films d’art, d’architecture et des documentaires, tels que Jim Jarmusch, poèmes sur pellicule.

Les biographies ont été fournies par des tierces personnes.
Les relations (sentimentales) des formes (2019) ; Jim Jarmusch, poèmes sur pellicule (2018) ; Pays de France, Aurélien Bellanger (2018) ; Seul évènement sur la ligne d’horizon, Nina Leger (2018) ; Je me souviens d’un coin perdu, Régine Robin (2018) ; Héliogravure, rencontre entre Fanny Boucher et Edouard Elias (2019) ; Cibachrome is not dead (2019)

Vous aimerez aussi