L E   F I F A
L E   F I F A
Over the Top

Première mondiale

Over the Top

Justine Cappelle

Belgique | 2020 | 21 min
Néerlandais |
Sous-titres : Anglais
Visionner la bande-annonce
Le protagoniste de cette histoire nourrit de hautes ambitions : il veut être célèbre, avoir de nombreux adeptes sur les réseaux sociaux, être admiré. Et il a une idée pour que cela se produise le plus rapidement possible : laisser un message pour la postérité au sommet des pyramides de Gizeh. Pourquoi être ordinaire quand on peut arriver tout en haut ! Over the Top illustre un phénomène bien actuel. Il met en évidence l’opposition entre le viral et l’éternel, remet en question la culture du clickbait (attrape-clics) et des contenus surprenants et rapidement consommés. Des gifs, des émoticônes, des likes, des stories… Le style même de ce film nous amène au cœur du sujet, tandis que la réalisatrice s’interroge sur les aspirations des nouvelles générations qui ne semblent connaître aucune limite.
Réalisation Justine Cappelle
Montage Jasper Flikschuh
Photographie Van Schel Jordan

En partenariat avec

Présent sur ces collections

Précédent
Suivant

Réalisation

Justine Cappelle

Justine Cappelle

Justine Cappelle (née en 1995,) est une femme cinéaste belge. Son film de fin d’études, MAREGRAVE, est un portrait de la mer du Nord, en tant que collectionneur de la pourriture humaine. Le film a instantanément prouvé son talent pour la puissance du récit documentaire, non seulement en capturant la réalité mais aussi en l’interprétant et en lui donnant une dimension innovante, humoristique et littéralement audiovisuelle ; Littéralement parce que ses œuvres sont souvent une tentative de rendre quelque chose de physique. MAREGRAVE a été sélectionné pour l’IDFA, plus de 10 festivals internationaux de cinéma, et a été récompensé à deux reprises. Justine vient de terminer son premier film après la remise des diplômes, intitulé OVER THE TOP, dans lequel elle joue avec la volatilité de la vie moderne opposée à l’éternité des pyramides en Égypte. Parallèlement, elle tourne également son premier long métrage documentaire, intitulé RAINBOW. RAINBOW est une danse cinématographique ludique à travers un monde de technologie invisible. En ce moment, elle explore également les limites de la fiction dans la série de docu-fiction pour jeunes détectives DOOFPOTOPERATIE, dans laquelle des adolescents sourds utilisent leur handicap comme un talent unique pour repérer les injustices. Une série qui joue avec nos sens, un projet qui explore la tension entre ce qui est audible et ce qui ne l’est pas.
Decontaminatiezone (2016)
Eikona (2016)
Maregrave (2017)

Vous aimerez aussi