L E   F I F A
L E   F I F A
Carte blanche à Ronald Rose-Antoinette

Carte blanche à Ronald Rose-Antoinette

Français, Anglais, Espagnol, Créole |
Sous-titres : Anglais
En collaboration avec le Musée d’art contemporain de Montréal (MAC), le FIFA choisit d’honorer Ronald Rose-Antoinette, universitaire, écrivain et conservateur indépendant en lui confiant une carte blanche dans le cadre de cette 39e édition.

Programme choeur, parle à travers la vie

« Quand bien même nous serions pressés d’ouvrir notre bouche et de nous exprimer, de faire travailler notre langue et de la donner à mâcher, troublés devant notre propre (droit au) retrait, nous aurions à tout fracasser et laisser la rumeur de notre chœur, impudique et profonde, être colportée.

Jetant un regard glacial sur le moralisme qui isole un cri du bourdonnement, un bavardage de l’inutile, une inclinaison du dense, les films qui entrent et sortent de ce programme revendiquent une pratique du rassemblement, loin du don de, comme pour dire par, la compréhension. Le caractère ludique du langage — ou mieux, sa viscosité, à la fois têtue et poétique — ne cesse de faire varier une invitation pour le moins vulgaire : tandis que le deuil de cet effet troublant et toujours plus qu’occasionnel de celles et ceux qui nous insufflent ; alors même que tout ce qui est semis ou collage apparaît comme bruit, tout ce que nous n’avons jamais défendu est une grammaire pour sentir proprement. Dès lors, nous vous en prions, restez avec nous ! Quant à savoir où ceci ne s’en va : peut-être, pour l’heure, une résolution ferait l’affaire… esquisser le contour d’une destination, si affectés que nous sommes par la subsistance d’une magie réaliste, autrement dit basique. Mais revenons à vous, inconsolable, sachant que l’élan de la poésie a à voir avec une telle arrivée. Son échec, aussi loquace soit-il. Ne serait-ce que parce que, une éternité durant, nous ne nous sommes jamais éloignés de cet effet choral, populaire de parler à travers la vie.
» -Ronald Rose-Antoinette

Erotica Romance — Kengné Téguia. France. 2015. 4 min. Anglais.

What Happens to a Dream Deferred — Esery Mondesir. Canada. 2020. 24 min. Créole, espagnol et anglais. Sous-titres en anglais.

A Feeling Like Chaos — Suné Woods. États-Unis. 2015. 4min. Anglais, espagnol et français.

NIBI — Darlene Naponse. Canada. 2020. 4 min. Sans dialogue.

4 Waters : Deep Implicancy — Denise Ferreira da Silva et Arjuna Neuman. États-Unis et Royaume-Uni. 2019. 31 min. Anglais. Sous-titres en anglais.

Moon Tendon - Jamilah Sabur. États-Unis. 2015. 12 min. Anglais.


Ronald Rose-Antoinette est universitaire, écrivain et conservateur indépendant. Il a abondamment publié dans le domaine de l’art, ainsi dans Inflexions : A Journal for Research Creation, MICE Magazine, Flash Art International et South Atlantic Quarterly.
Réalisation Kengné Téquia, Suné Woods, Esery Mondesir, Denise Ferreira Da Silva, Jamilah Sabur, Darlene Naponse, Arjuna Neuman

En partenariat avec

Présent sur ces collections

Précédent
Suivant

Vous aimerez aussi