L E   F I F A
L E   F I F A
Homecoming - Marina Abramovic and Her Children

Première nord-américaine

Homecoming — Marina Abramovic and Her Children

Boris Miljkovic

Serbie | 2020 | 1 h 23 min
Anglais, Serbe |
Sous-titres : Anglais
Visionner la bande-annonce
Avertissement : nudité à l’écran.

Homecoming – Marina Abramovic and Her Children est une autobiographie filmée. À l’occasion de son exposition rétrospective The Cleaner qui termine sa tournée à Belgrade, Abramovic profite de ce retour dans sa ville natale pour se confier. C’est l’occasion pour elle d’aborder les différentes périodes de sa vie et ses performances artistiques. En revenant pour la première fois à l’appartement où elle a vécu avec ses parents, son émotion est palpable. Elle évoque ses souvenirs d’enfance, son adolescence difficile, sans joie, dans la Yougoslavie d’après-guerre de Tito. Parallèlement à ce retour dans le passé, le film présente des extraits d’archives de ses performances ainsi que le travail de jeunes artistes qui « reperforment ? » son travail et qu’elle présente un peu comme ses enfants – d’où le titre du film. Ces jeunes poursuivent sa démarche artistique en la recréant entre autres pour l’exposition de Belgrade. Nous avons ici l’occasion d’entrer dans l’univers de cette artiste pionnière de la performance et de comprendre l’évolution de son parcours artistique.
SFF, Sarajevo Film Festival, Bosnia and Herzegovina (2020)
Réalisation Boris Miljkovic
Image Andreja Leko

Présent sur ces collections

Précédent
Suivant

Réalisation

Boris Miljkovic

Boris Miljkovic

Boris Miljkovic est diplômé de la Faculté des arts dramatiques de l’Université des arts de Belgrade, dans le département de réalisation de films. Au cours de sa carrière, il a été l’auteur et le réalisateur de nombreuses émissions de télévision, ainsi que de films dans les années 80, dont les plus connus sont Niko kao ja” (“Personne ne m’aime”, série télévisée pour enfants, 1981), Rokenroler”, (“Rock’ n’Roller”, 1980), Ruski umetnickieksperiment” (“Expérience artistique russe”, 1982) et Šumanovic-Komedija umetnika” (“Šumanovic-Comédie d’un artiste”, 1987). Certains de ses œuvres vidéo contemporaines ont été présentées dans des galeries telles que le Musée d’art moderne (MoMA), ainsi que le Musée d’histoire contemporaine de Huston. Au cours des dernières décennies, il a créé plusieurs centaines de publicités télévisées, de clips musicaux, ainsi que des vidéos pour des productions théâtrales. Outre son travail dans la production vidéo, il est romancier. Son travail a été publié par la maison d’édition Geopoetika. Miljkovic a remporté plusieurs prix prestigieux, tels que le prix JRT (1983), le prix de la télévision de Monte Carlo (1983), le prix Clio (1988), le MTVAward (1989), le prix Isidora Sekulic pour son travail écrit intitulé Tea on Zamlek”, le prix UEPS (2007), le prix Golden Maple (dans la catégorie des films touristiques)au Jahorina Film festival (2016). Il a dirigé une pièce de théâtre au Théâtre national de Belgrade, écrite par Slobodan Šnajder — La fiancée du vent, et a mis en scène L’histoire du soldat de Stravinski dans Atelje 212, Belgrade. Il a été directeur artistique du concours Eurovision de la chanson, où il était chargé de la réalisation conceptuelle du concours. Il a été l’un des fondateurs du MTS Visionsfestival serbe. Miljkovic a été nommé directeur créatif de la télévision nationale de Serbie pendant de nombreuses années.
Quelques films :
Série de films documentaires (2 saisons): Road to the Future, RTS (2017).
Vidéoclip : Nina, ?aroban, Song of the Eurovision Song Contest (2011).
Vidéoclip : Kanda, Kodža i Nebojša, Kafane i rokenrol (2010).
Šumanovi ? – Comedy of an Artist (1987).
Film télévisé : The Russian Artistic Experiment. (1982).

Vous aimerez aussi