L E   F I F A
L E   F I F A
Pas si bêtes !

Pas si bêtes !

Antonella Fenech, Laurent Védrine

France, Italie | 2022 | 31 min
Visionner la bande-annonce
Un film qui documente la présence et le statut des animaux vivants parmi les collections d’art prémodernes, mettant en lumière le travail de recherche de Antonella Fenech, Laurent Védrine et Mauro Lanza. Avec des images saisissantes d’œuvres d’art, ce documentaire nous emmène à la Villa Médicis à Rome pour découvrir comment les animaux ont été représentés à travers les âges et à quel point ils ont inspiré les artistes prémodernes.
Autre festival :
Festival d’histoire de l’art de Fontainebleau, France (2022)
Réalisation Laurent Védrine, Antonella Fenech
Coauteur Laurent Védrine
Auteur Antonella Fenech
Montage Laurent Védrine
Musique Mauro Lanza
Précédent
Suivant

Réalisation

Antonella Fenech

Antonella Fenech

Antonella Fenech est chargé de recherche au CNRS, et directrice adjointe du Centre André-Chastel. Ancienne pensionnaire de l’Académie de France à Rome et boursière de l’École Française de Rome et du Kunsthistorisches Institut in Florenz, ses recherches sur l’art de la première modernité portent les productions artistiques et visuelles dans leur dimension politique (Giorgio Vasari. La fabrique de l’allégorie, 2011 ; Histoire de Florence par la peinture, 2012) et culturelle (Frises peintes. Le décor des villas et palais au Cinquecento, 2017, en collaboration avec A. Lemoine ; Les façades peintes (XVe-XVIIe), ouvrage en préparation avec Jérémie Koering). Actuellement ses recherches se consacrent aux pratiques ludiques dans les images et dans les sociétés des temps modernes (plusieurs articles sur cette question sont paru), et aux images de l’inversion et du renversement corporels (Corps à contresens, en préparation).

Notes biographiques fournies par l’équipe du film
Laurent Védrine

Laurent Védrine

Parisien depuis 1976, Laurent Védrine a aussi vécu dans le nord de la France, dans la Creuse et dans le Finistère. Auteur-réalisateur de films documentaires et de programmes radiophoniques, il a étudié le droit public et international (Université Paris II), l’histoire (les livres, les documents, les traces), l’anthropologie (EHESS), le journalisme (ESJ-Lille) et l’apiculture (Société centrale d’apiculture).

Notes biographiques fournies par l’équipe du film
Restituer l’art africain, les fantômes de la colonisation (2021)
Jean Rouch, cinéaste aventurier (2017)
La reine bicyclette, histoire des français à vélo (2013)
Le déjeuner sous l’herbe (2011)
Kinshasa Beijing Story (2008)
L’obélisque de la discorde (2006)

Vous aimerez aussi