L E   F I F A
L E   F I F A
Beethoven Reloaded

Première nord-américaine

Beethoven Reloaded

Andy Sommer

Allemagne | 2020 | 1 h 24 min
Français, Anglais, Allemand, Japonais |
Sous-titres : Anglais
Visionner la bande-annonce
Les œuvres de Ludwig van Beethoven figurent parmi les plus jouées et les plus écoutées, et sa personnalité ne cesse de susciter fascination et admiration. Qu’est-ce qui rend cette musique si universelle et intemporelle ? Quelle personne se cache derrière ce génie musical ? Beethoven Reloaded se penche sur le sujet, en allant à la rencontre du public et des interprètes à travers le monde. En parallèle, le film donne la parole à des critiques et à des historiens pour retracer le parcours du compositeur, et mettre en relief les aspects révolutionnaires et avant-gardistes de sa musique. Il offre l’écoute de pièces phares pour piano, d’ensembles de musique de chambre et d’orchestres symphoniques. Un documentaire spectaculaire qui porte un regard actuel sur le « phénomène Beethoven » et s’adresse tant aux mélomanes qu’aux profanes.
Réalisation Andy Sommer
Montage Dirk Seliger
Conception Julia Spinola
Son Christoph Wonneberger
Mixage Karl Atteln
Image Ulf Wogenstein

En partenariat avec

Précédent
Suivant

Réalisation

Andy Sommer

Andy Sommer

Empreint d’un environnement musical d’exception, Andy Sommer en a fait son sujet de prédilection. Sa fascination pour l’image y a trouvé toute son inspiration et son expression visuelle est intimement dédiée à la musique, mêlant à la fois la figuration et la narration.

Après ses années à l’IDHEC, (aujourd’hui FEMIS), il démarre une carrière de producteur et de réalisateur de spots publicitaires (Novalis Production) et de fictions interactives (Cité des Sciences et de l’Industrie).

Depuis, il explore l’univers de la musique au travers les différents genres cinématographiques et télévisuels :

- Il réalise de grands documentaires internationaux avec des musiciens comme Roberto Alagna, Van Cliburn, Placido Domingo, Mikhail Rudy et Jordi Savall. Mais aussi des portraits de compositeurs comme Beethoven, Berlioz, Boulez, Mahler, Schubert et Wagner, et des fictions comme Robert’s Rescue (avec Simon Callow) et Le Carnaval des animaux (avec Smaïn). Souvent sous forme de longs métrages, ses œuvres rencontrent un large public et obtiennent de nombreux prix (Golden Prague, MIDEM, Prix Italia).

- Il capte dans des lieux prestigieux des spectacles des plus grands artistes contemporains : La Furla dels Baus, Denis Podalydès, Arvo Part, Olivier Py, Dimitry Tcherniakov ou Robert Wilson, à Aix en Provence, au Bolchoï, à la Comédie Française, à Jérusalem, à Orange, à La Scala de Milan ou à Vérone. Véritables créations cinématographiques, ses films sont diffusés à la télévision et dans les salles de cinéma.

- Il filme, pour les grandes stars du classique, des concerts entièrement mis en scène pour le tournage ce qui lui permet une maitrise totale et une liberté créative : Claudio Abbado (Schubert), Daniel Barenboïm (32 sonates de Beethoven), Laurence Equilbey (Transcriptions), Ron Geesin (Atom Heart Mother /​Pink Floyd), Lang Lang (à Versailles), Anne-Sophie Mutter (intégrale Mozart), et Jonas Kaufmann (La Dolce Vita, Berlin). Résolument modernes, ces films sont conçus dans un style radicalement visuel et personnel.

Actuellement, Andy Sommer développe deux projets de fiction pour le cinéma.

Notes biographiques fournies par l’équipe du film
Quelques films :
Wagner, un génie en exil (2012)
Pink Floyd, Atom Heart Mother (2011)
Jeunes chefs de demain (2010)
Mahler, Autopsie d’un génie (2008)
Moussorgski On the Rock(s) (2006)

Vous aimerez aussi