L E   F I F A
L E   F I F A
Duet for Solo Piano

Première mondiale

Duet for Solo Piano

Su Rynard

Canada | 2019 | 1 h 12 min
Visionner la bande-annonce
Eve Egoyan est une interprète de musique nouvelle contemporaine de renommée mondiale. Elle compte parmi les vingt-cinq plus grandes pianistes classiques canadiennes de tous les temps. Se déroulant sur un an, le film montre l’artiste défiant les conceptions traditionnelles du piano, à la recherche de sa propre voix. Née à Victoria, elle est la fille d’artistes arméniens qui ont émigré du Caire au Canada, et la sœur du cinéaste Atom Egoyan. Le film tisse le passé et le présent, le personnel avec des moments phares de la carrière de l’artiste. Duet for Solo Piano offre un aperçu rare du processus créatif et de la complexité du développement de nouvelles œuvres qui repoussent les limites de l’art, de l’instrument et de soi-même. Il met également en scène les artistes Nicole Lizée, John Oswald, David Rokeby, Linda Catlin Smith et Michael Snow.
Réalisation Su Rynard
Montage Caroline Christie
Son Phil Strong
Image John Price
Composition Linda Caitlin-Smith, Eve Egoyan, Nicole Lizée, John Oswlald, Michael Snow

En partenariat avec

Précédent
Suivant

Réalisation

Su Rynard

Su Rynard

L’œuvre diversifiée de la cinéaste Su Rynard comprend des films dramatiques, des documentaires, des films d’art et des installations médiatiques. Défiant et énigmatique, son cinquième long métrage, Duet for Solo Piano” (2020), est un portrait rare et intime de la pianiste canadienne contemporaine Eve Egoyan. Son documentaire The Messenger” (2015) a reçu plusieurs prix, notamment un Top Ten du choix du public au Hot Docs de Toronto et le prix Buffon du Festival international du film Pariscience. Son long métrage de fiction Kardia” (2006) a reçu le prestigieux prix Alfred P. Sloan du long métrage. Son premier long métrage, Dream Machine” (2000), a été produit par l’Office national du film du Canada. Les films de Rynard ont été projetés dans des festivals du monde entier, notamment au Festival international du film de Toronto, au Festival du film de Reykjavik et au Festival international du film de Rotterdam. Su Rynard est diplômée de l’Ontario College of Art et a été directrice résidente au Centre canadien du film. Son travail est souvent inspiré par la science, l’écologie et la relation de l’homme avec le monde naturel. Ses œuvres d’art médiatique ont été exposées au MoMA de New York et au Musée des beaux-arts du Canada. Elle a récemment terminé un documentaire de télévision sur la science cinématographique et l’environnement sur la perte des récifs coralliens.
Quelques films :
Mosquito (2017)
The Messenger (2015)
Kardia (2005)
Dream Machine (2000)

Vous aimerez aussi