L E   F I F A
L E   F I F A
Quinte et sens : les éléments philharmoniques

Quinte et sens : les éléments philharmoniques

Gordon, François-René Martin

France | 2020 | 50 min
Visionner la bande-annonce
Réinventer le rapport de l’orchestre à l’image, créer une partition en images qui raconterait la puissance d’un répertoire : voilà le point de départ de Quinte et Sens. Dans la lignée des films de Karajan et Clouzot, cette œuvre est une symphonie imaginaire pour raconter la musique en création. L’Orchestre de Paris réinvestit avec sensualité sa chère Philharmonie à travers une grande fresque musicale impressionniste inspirée des quatre éléments, avec des extraits de L’oiseau de feu et du Sacre du printemps de Stravinsky et l’intégralité de La mer de Debussy. Privé de sa « maison » pendant le premier confinement, l’Orchestre de Paris a repris possession avec gourmandise de la Philharmonie. Du lever au coucher du soleil, ses musiciens dessinent une trajectoire musicale, du sous-sol au toit, en passant par l’immense salle de concert et les dédales des coursives.
Réalisation Gordon, François-René Martin
Production ARTE France, Camera Lucida Productions, Orchestre de Paris, Philharmonie de Paris
Montage Damien Duflos de Saint Amand
Éclairage Christophe Graillot
Précédent
Suivant

Réalisation

 Gordon

Gordon

Gordon : Après des études de graphisme à l’École Estienne à Paris, je me spécialise dans l’habillage télévisuel. J’habille et crée de nombreuses identités de chaînes de télévision et en supervise la direction artistique (France Télévisions, Radio Canada, Prime be, M6music…). Ce métier me mène à la réalisation. J’écris et réalise des programmes culturels. C’est ainsi que naissent les films et leurs applications iPad.“

Notes biographiques fournies par l’équipe du film
Quelques films :
L’enfant et les Sortilèges (2019)
Le crépuscule des Dieux (2019)
Pierre et le loup (2014)
Les quatre saisons d’Antoine (2012)
Le Carnaval des animaux (2011)
François-René Martin

François-René Martin

Passionné de musique et de cinéma, François-René Martin, producteur et réalisateur, collabore avec de nombreuses sociétés de production, chaînes de télévision et institutions musicales françaises et internationales.

Depuis 2007 où il signe la série de programmes courts « Presto » pour France Télévisions, il s’est spécialisé dans la captation de concerts symphoniques et d’opéras : La Folle journée de Nantes, le Festival international de piano de la Roque d’Anthéron, Verbier Festival, Aspen Music Festival, l’Orchestre de Paris, l’Opéra national de Paris, Les Chorégies d’Orange, le Théâtre Mariinsky de Saint Pétersbourg dirigé par Valery Gergiev…

Parmi ses plus récentes réalisations, on peut citer les Indes Galantes de Rameau (Cogitore, Alarcon/​Opéra de Paris), Le Requiem de Mozart (Castellucci, Pichon / Aix en Provence), différents films avec Teodor Currentizis et Musica Aeterna, des concerts live du London Symphony Orchestra avec Sir Simon Rattle et une intégrale au monastère de Sankt Florian (Autriche) des Symphonies de Bruckner avec la Philharmonie de Munich dirigée par Valery Gergiev…

Il est également créateur et producteur du label discographique MIRARE, qui compte plus de 300 disques.

Notes biographiques fournies par l’équipe du film
Lux Aeterna (2019)
LSO Concert (2019)
Les Indes Galantes (2019)
Intégrale des Symphonies de Bruckner (2019)

Vous aimerez aussi