L E   F I F A
L E   F I F A
Being and Becoming

Première québécoise

Being and Becoming

Maite Abella

Pays-Bas | 2019 | 9 min
Catalan |
Sous-titres : Français
Visionner la bande-annonce
Une diseuse de bonne aventure a dit à la réalisatrice, alors âgée de dix-sept ans, « Tu entreras dans le monde de l’art par la grande porte ». Elle avait raison : Maite Abella travaille dans l’un des musées les plus célèbres du monde. Cependant, son travail n’est pas exactement ce à quoi elle s’attendait. Ce court métrage expérimental et contemplatif présente la réalisatrice, qui travaille comme gardienne de musée. Elle observe, contemple, fixe les reflets de lumière, les taches aux murs ou les rayures sur le parquet. La narration à la première personne permet une immersion dans un quotidien moins banal qu’il n’y paraît. Des extraits de films noir et blanc, sur fond de commentaires politiques sur la Catalogne, accompagnent ses déambulations méditatives.
Survol de quelques festivals : 

Festival International de Film de Karlsruhe, Allemagne (2020)
The Independent Days International Filmfest, Allemagne (2020)
Festival Noflash Video Show, États-Unis (2019) Première mondiale
We make movies Festival International du Film, États-Unis (2019)
Festival du Film de Gimli, Canada (2019)
FilmFest Bremen, Allemagne (2019)
Réalisation Maite Abella
Son Maite Abella
Image Maite Abella
Précédent
Suivant

Réalisation

Maite Abella

Maite Abella

Maite Abella est une artiste basée à Amsterdam. Elle a obtenu sa licence en beaux-arts à la Rietveld Academy d’Amsterdam. Auparavant, elle avait obtenu une licence en géographie urbaine à l’université de Barcelone. Dans son travail d’artiste, elle se consacre à la peinture et aux courts métrages expérimentaux. Ses courts métrages ont été présentés dans plusieurs festivals, notamment Forum Expanded à la Berlinale, le Festival du film de Rotterdam, le Festival du film de beauté étrange et le Festival du film alternatif de Barcelone.
Dejando huella (2000)
The Cleaner Man (2001)
Het wachten/​The Waiting (2008)
O Quam Tristis/​O, How Sad (2009)

Vous aimerez aussi