L E   F I F A
L E   F I F A
Far West, l'histoire oubliée

Première mondiale

Far West, l’histoire oubliée

Tomas Van Houtryve, Mathilde Damoisel

France | 2021 | 53 min
Français, Anglais |
Sous-titres : Français
Visionner la bande-annonce
Un photographe confronte l’amnésie collective de l’Amérique, et dévoile le passé oblitéré du Far West. À l’heure où un mur s’élève pour isoler les États-Unis du Mexique, il retrace une autre frontière – celle d’avant 1848 et l’annexion de ces territoires mexicains qu’étaient le Texas, la Californie, le Nouveau-Mexique… Il y rencontre et photographie des hommes et des femmes dont les familles ont toujours vécu là, bien avant l’annexion américaine. Indiens, noirs, hispaniques, métisses : ils n’ont jamais traversé de frontière, mais, comme ils disent, « la frontière les a traversés » et les a rendus à jamais étrangers. Leur histoire a été effacée, leurs mémoires ont été réprimées, mais leur existence défie les mythes fondateurs de l’Amérique, et tous les replis identitaires.
Réalisation Mathilde Damoisel, Tomas Van Houtryve
Auteur Mathilde Damoisel, Tomas Van Houtryve
Production déléguée Nicolas Lebecque
Montage Alexandre Auque
Prise de son Joshua Atwell, Jae Kim
Mixage Matthieu Cochin
Photographie Tomas Van Houtryve

En partenariat avec

Précédent
Suivant

Réalisation

Tomas Van Houtryve

Tomas Van Houtryve

Tomas van Houtryve (1975), photographe documentaire et artiste conceptuel, mêle journalisme d’investigation, philosophie et métaphore. Il explore un large éventail de techniques – prise de vue sur plaque de verre, drones, caméras thermiques, VR. Ses projets remettent en question les notions d’identité, de mémoire et de relation entre individu et État. Lines and Lineages, lauréat du Prix SCAM Roger Pic, explore l’histoire refoulée de l’Ouest américain. Avec Blue Sky Day, il s’était attaché à représenter la guerre invisible, la guerre des drones, menée par les Etats-Unis et interrogeait notre aveuglement face aux techniques de surveillance. Son installation vidéo Traces of Exile s’appuyait sur les traces numériques laissées par les migrants sur les réseaux sociaux pendant leur traversée du Moyen-Orient et de l’Europe. Son livre La Lutte Continue, publié en 2011, était consacré aux derniers pays communistes du monde. Membre de l’Agence VII depuis 2010, la galerie parisienne Baudouin Lebon présente son travail.

Notes biographiques fournies par l’équipe du film
Mathilde Damoisel

Mathilde Damoisel

Mathilde Damoisel est une réalisatrice de films documentaires, née en 1974. Après Sciences-Po, un DEA d’histoire et un master en audiovisuel, elle a fait ses armes en Grande-Bretagne auprès du producteur et historien Steve Humphries, de Testimony Films. En 2004, elle s’installe en Géorgie dans le Caucase et réalise son premier documentaire, Soukhoumi Rive Noire, consacré à la guerre d’Abkhazie de 1992. Elle est notamment l’auteure et la réalisatrice d’Inde 2025 (ARTE) ; Le Ventre des Femmes (ARTE) ; Nos 7 Péchés Capitaux (France 5) ; L’Irlande de Roddy Doyle, Robert McLiam Wilson et Edna O’Brien (ARTE) ; La Turquie d’Orhan Pamuk, Sema Kaygusuz et Elif Shafak (ARTE) ; La Fin des Ottomans (ARTE) ; La loi de la Banane (ARTE) ; La Grande Histoire des Féministes (France 5) ; Le Procès de Lady Chatterley (ARTE) ; Paris romantique, Paris érotique (France 3).

Notes biographiques fournies par l’équipe du film

Dans la même séance

Vous aimerez aussi