L E   F I F A
L E   F I F A
Malditos

Première nord-américaine

Malditos

Elena Goatelli, Angel Esteban

Italie, Espagne | 2020 | 1 h 17 min
Espagnol |
Sous-titres : Anglais
Visionner la bande-annonce
Des artistes de théâtre et de danse de Madrid sont réunis dans un spectacle conçu comme un marathon de danse. Danzad, danzad, malditos, librement inspiré de On achève bien les chevaux (1969) de Sydney Pollack, une exploration du « cabaret macabre » d’un concours de marathon de danse, est conçu comme une compétition non scénarisée. En plus de quatre-vingts représentations de danse pendant trois ans, le groupe a fait face à des situations tendues et absurdes, à des batailles physiques et à des débâcles psychologiques. Les cinéastes suivent les artistes sur scène et hors scène, leur demandant d’enregistrer eux-mêmes des moments de leur vie quotidienne. Jouant avec le concept d’une téléréalité transformée en documentaire, le film explore la différence floue entre la personnalité scénique et le personnage de tous les jours. Il suit leur dérive entre les idées de succès, d’échec, de gloire et de compétition, entremêlant des interventions non fictionnelles et des représentations mises en scène, brouillant constamment les frontières entre fiction et réalité.
PerSo, Perugia Social Film Festival, Italy (2020)
Réalisation Angel Esteban, Elena Goatelli
Son Philippe Gozlan
Image Guille Vazquez

En partenariat avec

Présent sur ces collections

Précédent
Suivant

Réalisation

Elena Goatelli

Elena Goatelli

Elena Goatelli et Angel Esteban vivent et travaillent ensemble entre une petite ville des Alpes italiennes et Madrid. Elena, après avoir obtenu son diplôme de littérature américaine à l’université de Venise, s’est installée à Madrid où elle a eu son premier emploi dans le département des films documentaires de Canal +. Elle a réalisé son premier documentaire en 2012 Endometriosis, the tip of the iceberg” pour TVE et a commencé à collaborer avec d’autres cinéastes indépendants. Angel, après avoir étudié la réalisation et la cinématographie, a commencé à travailler comme opératrice et directrice de la photographie. Il s’est rapidement passionné pour le processus de montage, un rôle qu’il joue dans toutes ses productions. Depuis 2010, Elena et Angel développent et réalisent leurs propres films et collaborent généralement avec d’autres artistes dans des propositions scéniques, en étudiant des récits interdisciplinaires liés à la musique, au théâtre et aux arts du spectacle. Leur premier film Une minute pour les chefs d’orchestre a été présenté en première mondiale à l’IDFA 2013, puisqu’après avoir réalisé et produit TOM (2015), lauréat de plus de dix prix, Auspicio (2019), un court-métrage primé et Malditos (2020) produit avec Altrove films, soutenu par le Centre d’art Naves Matadero de Madrid et la Commission du film du Trentin.
Auspice (2019)
Tom (2015)
One minute for conductors (2013)
Angel Esteban

Angel Esteban

Elena Goatelli et Angel Esteban vivent et travaillent ensemble entre une petite ville des Alpes italiennes et Madrid. Elena, après avoir obtenu son diplôme de littérature américaine à l’université de Venise, s’est installée à Madrid où elle a eu son premier emploi dans le département des films documentaires de Canal +. Elle a réalisé son premier documentaire en 2012 Endometriosis, the tip of the iceberg” pour TVE et a commencé à collaborer avec d’autres cinéastes indépendants. Angel, après avoir étudié la réalisation et la cinématographie, a commencé à travailler comme opératrice et directrice de la photographie. Il s’est rapidement passionné pour le processus de montage, un rôle qu’il joue dans toutes ses productions. Depuis 2010, Elena et Angel développent et réalisent leurs propres films et collaborent généralement avec d’autres artistes dans des propositions scéniques, en étudiant des récits interdisciplinaires liés à la musique, au théâtre et aux arts du spectacle. Leur premier film Une minute pour les chefs d’orchestre a été présenté en première mondiale à l’IDFA 2013, puisqu’après avoir réalisé et produit TOM (2015), lauréat de plus de dix prix, Auspicio (2019), un court-métrage primé et Malditos (2020) produit avec Altrove films, soutenu par le Centre d’art Naves Matadero de Madrid et la Commission du film du Trentin.
Auspice (2019)
Tom (2015)
One minute for conductors (2013)

Vous aimerez aussi