L E   F I F A
L E   F I F A
Mon père et sa mélancolie

Mon père et sa mélancolie

Xiaodan He

Canada | 2019 | 1 h 28 min
Chinois |
Sous-titres : Français
Visionner la bande-annonce
Le protagoniste du documentaire est Chong Ren He, le père de la réalisatrice. Né en 1937 à Lijiang, une petite ville située dans la Chine rurale à la frontière tibétaine, il est descendant des Naxi, une des cinquante-six minorités chinoises qui compte une population de 300 000 personnes. Ce qui rend le peuple Naxi unique est sa séculaire culture dongba préservée grâce à des pictogrammes millénaires, les seuls encore en usage. Ils ont été désignés comme « fossiles vivants ». Soumis aux pressions politiques constantes et à l’assimilation par la culture chinoise dominante, son père réside encore dans son village natal qui s’apparente à une île envahie par des hordes de touristes. Le film cherche à comprendre comment un homme de 82 ans parvient à construire sa propre forteresse spirituelle pour exister et préserver sa culture originelle aussi fragile que précieuse.
Réalisation Xiaodan He
Montage Tao Gu, Xiaodan He
Son Andreas Mendritzki
Photographie Jan Belina Brzozowski
Musique Malcolm Sailor

En partenariat avec

Présent sur ces collections

Précédent
Suivant

Réalisation

Xiaodan He

Xiaodan He

Xiaodan He, une cinéaste sino-québécoise, a étudié la production cinématographique à l’Académie de Films de Pékin de la Chine. Ses ouvres incluent La danse de l’étoile (doc-fiction, 80 min), Cairo Calling (fiction, 9 min), Terre des femmes (documentaire, 48 min), Un printemps d’ailleurs (long-métrage de fiction) ainsi que Mon père et sa mélancolie (long-métrage de documentaire).

Notes biographiques fournies par l’équipe du film
Un printemps d’ailleurs (2017)
Terre des femmes (2010)
Cairo Calling (2005)
La danse de l’étoile

Vous aimerez aussi