L E   F I F A
L E   F I F A

05.18.2021

Le FIFA nommé aux nouveaux Prix du Conseil des arts de Montréal dans la catégorie « Innovation »

Le FIFA nommé aux nouveaux Prix du Conseil des arts de Montréal dans la catégorie « Innovation »

Fort de l’annonce officielle de ce jour, le Festival International du Film sur l’Art (Le FIFA) se réjouit de figurer parmi les finalistes pour un des Prix du Conseil des arts de Montréal – désignés sous le nom Nos indispensables – dans la catégorie « Innovation ». Cette nomination qui honore l’équipe du Festival, intervient dans le contexte de la crise de la pandémie de COVID-19 qui a bouleversé la scène culturelle depuis le printemps 2020, tant sur le plan humain, artistique, financier et logistique. 

LEADERSHIP À L’ÈRE DU NUMÉRIQUE

À l’aube de son quarantième anniversaire, qui sera célébré en mars 2022, Le FIFA peut se targuer d’être une entreprise innovante et d’occuper une place de choix dans la diffusion et le rayonnement des œuvres cinématographiques à l’ère du numérique. Fort de deux éditions virtuelles consécutives, en mars 2020 et mars 2021, le Festival a su faire évoluer sa culture d’entreprise et a réinventé son modèle, en gardant pour mission première celle d’offrir une vitrine de choix pour la présentation d’oeuvres de nombreux réalisateur·rice·s et producteur·rice·s d’ici et issu·e·s de la scène internationale. 

Le plus grand défi d’une programmation en ligne étant de trouver des façons innovantes d’établir une communication entre le public et les cinéastes, Le FIFA a repensé le mode de diffusion des films. Par exemple, le 29 mars dernier, afin de refléter la vitalité du film sur l’art et de prolonger la diffusion et le rayonnement des œuvres célébrées au FIFA, le Festival a lancé ARTS.FILM qui aspire à devenir une Grande Place de la webdiffusion artistique sous toutes ses formes, où des festivals partenaires et des institutions culturelles complices proposent des programmations éphémères et des sélections d’œuvres inédites, qui s’ajoutent à une programmation disponible toute l’année.

« Depuis plusieurs années, nous suivons de près les mutations technologiques qui influent sur le secteur de la diffusion cinématographique et artistique, remarquant des changements importants au niveau des comportements et des attentes des publics, mais aussi au niveau des créateur·trice·s. Il est certain que la pandémie est venue précipiter l’adhésion à plusieurs de ces technologies. Mais avant tout, nous avons toujours abordé les technologies sous l’angle des liens qu’elles permettent de créer, de redéfinir entre les œuvres, les artistes et le public. Plusieurs des technologies que nous développons seront encore présentes lors du retour en salle du Festival. Elles ne font qu’ouvrir des mondes de possibilités, nous incitant sans cesse à nous repositionner, à nous requestionner, à nous redéfinir. Cependant, elles demeurent des outils et notre rôle est de décider comment et dans quel but les utiliser. » souligne Philippe U. del Drago, directeur général et artistique du Festival International du Film sur l’Art.

De ce fait, la création de cette nouvelle plateforme de contenu culturel est une preuve d’une réinvention du Festival International du Film sur l’Art qui existe désormais bien au-delà de son édition annuelle et s’assure d’une visibilité enviable à l’échelle pancanadienne tout au long de l’année.

INNOVATION ET PANDÉMIE

L’incursion marquante du FIFA dans le domaine du numérique faisait partie d’un plan d’affaires amorcé il y a déjà quelques années. Elle a tout simplement été accélérée par le contexte de la pandémie de COVID-19. Rappelons qu’en mars 2020, Le FIFA a été le premier festival dans les Amériques, et le deuxième au monde, à migrer en ligne. Le 14 mars 2020, deux jours après le décret du premier ministre interdisant tout rassemblement public de plus de 250 personnes, l’équipe du FIFA, animée par sa cohésion, son expérience et expertise, est parvenue à tenir une édition en ligne, présentant plus de 180 films à travers le pays pour le bonheur des cinéphiles et amoureux·ses des arts.

Image tirée du film The Challenging Dance du réalisateur Alexandre Paskanoi.